Zugang gestalten 2015

Dans le cadre du cycle « Culture / Numérique » l’Institut français d’Allemagne et ses partenaires invitent artistes, représentants des communautés du numérique et grandes institutions culturelles, universitaires et représentants des entreprises et de la société civile à débattre autour du thème « Quelles stratégies d’avenir pour l’art et la culture ? » au sein de la conférence Zugang Gestalten ! , les 5 et 6 novembre 2015 au Musée Altona de Hambourg.

Cette sous-conférence prendra la forme de deux tables-rondes de discussions ouvertes entre un modérateur engagé et quatre intervenants français et allemands qui représenteraient la diversité des opinions et des points de vue (artistiques, culturels et sociopolitiques). Le public aura également la possibilité de participer en interrogeant directement les intervenants.

Voici le Programme de l’événement.

Modération table ronde 1 :

Pierre-Yves Lochon, Directeur associé de Sinapses Conseil, conseiller pour différents musées et institutions culturelles dans l'usage des outils numériques. Administrateur du Comité de pilotage de CLIC France (Club innovation et culture), fédération de plus de 70 institutions culturelles, collectivités territoriales, et entreprises désireuses de mettre en réseau et faciliter l’échange de près de 300 lieux culturels, et de les sensibiliser aux problématiques des nouvelles technologies numériques et de leurs usages.  

Modération table-ronde 2 :

Perrine Vincent, Ancienne directrice du service musique et multimédia du Centre des arts d'Enghien-les-Bains, lieu culturel initiateur et incubateur de projets artistiques numériques (Numéric Lab, Bains Numériques, RAN /Digital Art Network). Chargée de mission au DICRéAM, Dispositif pour la Création Artistique Multimédia et Numérique, cofinancé par le CNC (Centre National  du Cinéma et de l’Image Animée), et soutenu par le Ministère français de la culture et de la communication.

Inscription: http://www.zugang-gestalten.de/registrierung/

Avec le soutien de l'Institut français d'Allemagne et de l'Institut français de Hambourg