Fonds Transfabrik

Suite au succès rencontré par le festival Transfabrik en 2013, au cœur des commémorations des 50 ans du traité de l’Elysée, le Bureau du Théâtre et de la Danse / Institut français d’Allemagne et le Goethe-Institut ont mis en place un outil pérenne pour le soutien des projets franco-allemand de coopération dans le domaine du spectacle vivant.

Le Fonds franco-allemand Transfabrik pour le spectacle vivant encourage des projets de création artistique entre la France et l’Allemagne, par un apport financier en coproduction, dans les domaines de la danse contemporaine, du théâtre contemporain, du nouveau cirque, des arts de la rue, du théâtre d’objets et de la marionnette.
 
Le projet appel à projet aura lieu du 20 janvier au 20 mars 2017, retrouvez toutes les informations et les modalités de soutien courant janvier sur www.fondstransfabrik.com

Fonds Transfabrik : Lauréats 2016

Le 22 avril 2016 s´est tenu, à Berlin, le jury franco-allemand du Fonds Transfabrik, composé des personnalités suivantes : Solange Dondi (ancienne conseillère artistique à l´ONDA), Franz Anton Cramer (universitaire et journaliste), Martha Kaiser (coordinatrice et assistante de programmation au Festival Perspectives), Bernard Fleury (ancien directeur du Théâtre du Maillon, Scène Européenne de Strasbourg). Viktoria Ebel (Goethe-Institut Paris) et Jean-Marc Diébold (Bureau du Théâtre et de la Danse/Institut français d´Allemagne) représentaient les partenaires du fonds.

Nous sommes heureux de vous dévoiler les 10 lauréats 2016 désignés par le jury :

  • Nacera Belaza, « Sur le fil »
  • La Fleur (Gintersdorfer/Yao), « La self-made aristocratie »
  • Raimund Hoghe, « La Valse »
  • Sandra Iché, « Droite-Gauche » (titre provisoire)
  • Theater an der Parkaue/Leyla-Claire Rabih, « En finir avec Eddy Bellegueule »
  • Cie Un loup pour l’homme, « Des oiseaux rares/Rare birds » (titre provisoire)
  • Theater Freiburg/Mickaël Phelippeau, « Pour Daudi »
  • Paula Pi, « ECCE (H)OMO – Black and White »
  • s-h-i-f-t-s – art in movement, « REVISIT »
  • Nadia Beugré, « Tapis Rouge »

Le communiqué de presse est disponible ici.

Le Fonds Transfabrik est soutenu par :

ainsi que Michelin Reifenwerke.

Transfabrik 2013

Le Fonds Transfabrik fait écho au projet Transfabrik 2013 : 6 modules, 7 villes, 11 partenaires, 1 création originale présentée lors de chaque étape, 75 représentations, des étudiants de France et d’Allemagne documentant le projet, 1 plateforme internet, 4 ateliers franco-allemands, 1 édition bilingue et 1 projet au cœur des célébrations du cinquantenaire du traité de l’Elysée.

Programmation

11 directeurs artistiques ont proposé, de mars à juin 2013, une programmation riche en présentant des artistes des deux pays aux univers très singuliers. Une pièce chorégraphique créée pour l’occasion par Laurent Chétouane sur les questions de l’amitié a été, tel un symbole du projet, diffusée lors de chacune des 6 étapes du projet.

Réflexion

Une plateforme de réflexion documente le projet et ses enjeux. 16 étudiants issus d’universités de grandes renommées (la Sorbonne Paris 1, l’Université des arts de Berlin, etc.) de France et d’Allemagne ont été les témoins privilégiés et les rapporteurs actifs de Transfabrik.

Edition

Retrouvez l’aventure Transfabrik sur www.transfabrik.com et dans le livre dédié au projet (Franz Anton Cramer u. Yvane Chapuis (Dir.) TRANSFABRIK France / Allemagne, rencontres autour du spectacle théâtral contemporain, ISBN 978-3-940388-32-2 Euro 29,00, éditions epodium www.epodium.de )

Voir aussi