Podiumsdiskussion

Les attentes allemandes, françaises et polonaises à l'égard d'une politique européenne vis-à-vis de la Russie

01 juillet 2021
14:00

Veranstaltungs-Infos

Evénement dans le cadre des Podiumsdiskussion et à l'occasion du 30ème anniversaire du Triangle de Weimar.
La discussion aura lieu sur Zoom et sera traduite simultanément en allemand et en français

Depuis l'annexion de la Crimée en 2014, qui a violé le droit international, et la guerre dans le Donbass, un consensus de base s’est établi entre les États européens sur la manière de traiter avec la Russie : celle-ci n'est plus considérée comme un partenaire stratégique et la coopération est sélective. L'Union européenne a imposé à plusieurs reprises des sanctions unanimes contre la Russie, comme tout récemment à la suite des actions des autorités russes contre Alexei Nawalny et ses partisans. Ce consensus est largement partagé par l'Allemagne, la France et la Pologne.

Les ministres des Affaires étrangères des trois États ont convenu, lors d'une réunion en octobre dernier, que la Russie devait faire l'objet d'une "position ferme", mais qu'un "dialogue réaliste" était également nécessaire. Les principes de la politique européenne à l'égard de la Russie, approuvés par les ministres des Affaires étrangères de l'UE en 2016, restent en vigueur. Ils appellent avant tout à renforcer la capacité de résistance de l'UE aux menaces émanant de la Russie, mais aussi à renforcer la société civile en Russie. Toutefois, les opinions des trois partenaires restent différentes sur de nombreux points - le désaccord sur le Nord Stream 2 est particulièrement frappant à cet égard, et il existe également des différences sur la question des futures relations stratégiques avec la Russie. Cette réunion était la première dans ce format depuis 2016. Elle marque un renouveau du Triangle de Weimar et a été rendue possible par l'accent mis sur la politique de sécurité.

Quelles sont les attentes de l'Allemagne, de la France et de la Pologne vis-à-vis de la politique européenne concernant la Russie ? 30 ans après la création du "Triangle de Weimar", quels sont les opportunités, les défis et les limites pour ses États membres dans l'élaboration d'une politique commune ?

Avec :

Hans-Dieter Heumann, Botschafter a.D., ehem. Präsident der Bundesakademie für Sicherheitspolitik

Tatiana Kastoueva-Jean, Direktorin des Russland-Zentrums am Institut français des relations internationales (IFRI)

Ute Kochlowski-Kadjaia, Projektleiterin Russland & Zentralasien der Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit

Dr. Łukasz Maślanka, analyste pour le triangle de Weimar à l’Institut polonais des relations internationales (PISM)

Animation du débat : Dr. Eva Marlene Hausteiner

Mots de bienvenue de Jakub Wawrzyniak, Consul général de la Pologne à Düsseldorf

Informations et inscription sur site de la fondation Friedrich-Naumann pour la liberté

Traduction par MP

01 juillet 2021
14:00

Friedrich Naumann Stiftung für Freiheit, Generalkonsulat der Republik Polen in Köln, Institut français Bonn