De gauche à droite: Dacia Maraini d’Italie (©Cristiano Laruffa), Rosa Montero d’Espagne (©Patricia A. Llaneza) und Nastassja Martin de France (©Philippe Bretelle, Gallimard)

Discussion EUNIC-Francfort à la Foire du Livre 2021 : « La littérature ouvre des horizons – Trois courageuses Européennes en conversation »

22 octobre 2021
19:30 - 21:00

Veranstaltungs-Infos

Trois femmes fortes de trois pays européens différents ont été invitées à la Foire du livre de Francfort par le réseau d'instituts culturels EUNIC-Francfort : Les écrivaines Dacia Maraini d'Italie, Rosa Montero d'Espagne et Nastassja Martin de France discuteront sous la modération d'Armin von Ungern-Sternberg le vendredi 22 octobre 2021 à 19h30, à l'Instituto Cervantes de Francfort et en ligne.

Dacia Maraini est une écrivaine, dramaturge, scénariste et poétesse italienne. Elle est née en 1936 dans la ville toscane de Fiesole, non loin de Florence. Son premier roman, La vacanza, a été publié en 1962. Depuis lors, elle a écrit des romans, des pièces de théâtre et des poèmes. Un grand nombre de ses œuvres ont été traduites en allemand, dont récemment le roman « Trio » (publié en allemand par Folio Verlag en 2021 dans la traduction d'Ingrid Ickler). Le livre raconte l'amour pendant l'épidémie de peste en Sicile en 1743.

Rosa Montero, née à Madrid en 1951, travaille comme journaliste pour le journal "El País" et est l'un des écrivaines espagnoles les plus connus. Depuis son premier roman, La crónica del desamor, elle a publié 16 romans, deux recueils de biographies, trois recueils d'entretiens, un recueil de nouvelles et plusieurs livres pour enfants. En 2017, elle a reçu le "Premio Nacional de las Letras Españolas". Son roman Te trataré como a una reina (Je te traiterai comme une reine) (Suhrkamp) a atteint un volume de vente de 100 000 exemplaires en quelques mois seulement. Il est désormais disponible en allemand, tout comme Amodo amo („Geliebter Gebieter“) et Temblor („Zittern“), et La Fille du Cannibale („Die Tochter des Kannibalen“) entre autres.

Nastassja Martin, née en 1986 à Grenoble, est anthropologue et écrivaine. Dans le saisissant récit autobiographique Croire aux fauves (publié en 2021 par Matthes und Seitz Verlag dans une traduction de Claudia Kalscheuer), elle partage l'histoire d'une blessure et de sa guérison. Lors d'un de ses voyages de recherche dans la péninsule russe du Kamchatka, où elle étudie les coutumes et les cosmologies des Evens, elle rencontre un ours. Une bagarre s'ensuit, il la mord au visage, et la jeune femme de 29 ans tombe dans un état d'identité blessée. Ce qu'elle avait précédemment décrit en tant que scientifique - l'enchevêtrement animiste de toutes choses - elle le vit maintenant de première main. Dans des mots émouvants, Nastassja Martin raconte l'histoire de sa rencontre avec l'animal et de son rétablissement.

Armin von Ungern-Sternberg, modérateur, dirige le Bureau des affaires multiculturelles de Francfort-sur-le-Main.

Organisateur : EUNIC-Francfort est un réseau d'instituts culturels européens et regroupe les pays suivants : Espagne, France, Italie et Allemagne à Francfort. Les membres sont l'Instituto Cervantes Frankfurt, l'Institut franco-allemand IFRA / Institut français Frankfurt, l'Istituto Italiano di Cultura Colonia et le Goethe-Institut Frankfurt.

Avec l'aimable soutien de la Banque centrale européenne et de l'Office culturel de la ville de Francfort-sur-le-Main.

 

Nombre de places limité.
Une inscription est demandée auprès de Laura Willuhn Novoa (Instituto Cervantes)
Numéro de téléphone : +49 69 713749711
E-Mail : beca-laura.willuhn@cervantes.es

Pass sanitaire (vacciné, rétabli ou testé) requis à l‘entrée.

Informations complémentaires auprès de :
Dominique Petre, Chargée de mission culturelle à l'Institut français Francfort-IFRA
dominique.petre@institutfrancais.de  , Tel. (069) 798 31 900

22 octobre 2021
19:30 - 21:00

Instituto Cervantes Frankfurt
Staufenstrasse 1
60323 Frankfurt am Main
Allemagne