J.-O. Boudon (Privat)

Jacques-Olivier Boudon : « Napoléon, le dernier Romain »

26 mai 2021
19:00 - 20:30

Veranstaltungs-Infos

Conférence avec Jacques-Olivier Boudon en français, le mercredi 26 mai 2021, à 19.00 heures, en distanciel, en co-organisation avec la DFG de Francfort/M., à l'occasion de la commémoration du 200ème anniversaire de la mort de Napoléon : "Napoléon, le dernier Romain".

Il est un des grands spécialistes de Napoléon et très demandé en ce moment où l'on fête le bicentenaire de la mort de l'empereur français. Jacques-Olivier Boudon prend pourtant le temps de venir nous parler de l'homme à qui il a consacré une quarantaine (!) de livres et nous en sommes particulièrement ravis. La conférence en ligne est organisée en coopération avec la Société franco-allemande de Francfort, elle aura lieu en français. L’inscription est nécessaire avant le 21 mai auprès de la DFG : laubach@dfg-frankfurt.de.

La conférence : Pour comprendre Napoléon, pour comprendre la fascination qu’il exerce sur nous deux cents ans après sa mort, il faut passer par Rome. Stendhal nous l’apprend dès les premières lignes de La Chartreuse de Parme : « après tant de siècles, César et Alexandre avaient un successeur. » Quoi ? Nous préférons regarder l’Antiquité comme un aimable decorum, offrir l’image d’Épinal d’un Napoléon costumé en Romain, alors qu’elle pourrait bien être son ADN.
De la soif de conquête à l’apothéose finale, Napoléon Bonaparte a sculpté sa légende dorée ou noire dans le marbre antique faisant de son gouvernement un précis d’histoire romaine, des fondations de la République jusqu’aux règnes de Constantin et de Justinien, favorisant la paix religieuse, promouvant le Code civil… ou organisant un véritable culte de sa personne, fidèle aux empereurs sanguinaires dépeints par Suétone. Car de la Rome antique, Napoléon retient avant tout la leçon d’immortalité. Le premier empereur des Français serait-il le dernier Romain ? Olivier Boudon répond à ces questions dans son dernier essai (Napoléon, le dernier Romain, éditions Les Belles Lettres), et les abordera lors de sa conférence du 26 mai.

Si les thématiques napoléoniennes vous intéressent, l’Institut français Francfort a réalisé une vidéo à Hanau à l’occasion du 200e anniversaire de la mort de l’Empereur : https://www.youtube.com/watch?v=cJ3xEc_2_Pk 

 

Jacques-Olivier Boudon est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et docteur en histoire, habilité à diriger des recherches en 1997.  Il est professeur à l'université Paris IV Sorbonne depuis 2003. Ses thèmes de recherche portent sur l'histoire de la Révolution française et du Premier Empire ainsi que sur l'histoire religieuse contemporaine. Il est un spécialiste reconnu de Napoléon et de la période napoléonienne. Il préside à ce titre l’Institut Napoléon depuis 1999 et est directeur de publication de la Revue de l’Institut Napoléon.

Il a notamment publié :

Le Consulat et l’Empire, Paris, Montchrestien, coll. « Clefs Histoire », 1997. Napoléon à Sainte-Hélène : de l’exil à la légende, Montréal, Fides, coll. « Les Grandes conférences », 2000. Histoire du Consulat et de l’Empire (1799-1815), Paris, Perrin, 2000. Napoléon et les cultes : les religions en Europe à l’aube du XIXe siècle (1800-1815), Paris, Fayard, 2002, 370 p. Napoléon Ier et son temps, Paris, Vuibert, coll. « Regards d’auteurs », 2004. La France et l'Europe de Napoléon, Paris, Armand Colin, coll. « U », 2006. Le roi Jérôme, Paris, Fayard, 2008. Les Bonaparte : regard sur la France impériale, La Documentation française, dossier no 8073 de janvier-février 2010. Napoléon et la campagne de Russie 1812, Paris, Colin, 2012. Napoléon et la campagne de France 1914, Paris, Colin, 2014. Citoyenneté, République et démocratie, Paris, Colin, 2014. Napoléon et la dernière campagne. Les Cent jours, Paris, Colin, 2015. Napoléon. Deux cents ans de légende. Histoire de la mémoire du Premier Empire, Paris, Soteca, 2016.  L'Empire des polices : comment Napoléon faisait régner l'ordre, Vuibert, 2017. La Campagne d'Égypte, Paris, Belin, 2018.

Ses deux derniers ouvrages traitent plus particulièrement de la fin de l'ère Napoléonienne : Napoléon et la dernière campagne. Les Cent-Jours 1815, Paris,  Dunod, 2021 et Napoléon et la campagne de France - 1814, Paris, Dunod, 2021. Napoléon et la campagne de Russie 1812, Paris, Dunod, 2021.

 

Cet événement est réalisé dans le cadre de « 2021 Année Napoléon » : https://fondationnapoleon.org/activites-et-services/histoire/2021-annee-napoleon/

26 mai 2021
19:00 - 20:30

Entrée gratuite