Prix des lycéens allemands

Le Prix des lycéens allemands, établi sur le modèle du Prix Goncourt des lycéens, est une initiative de l’Institut français d’Allemagne et de l’éditeur allemand Ernst Klett Sprachen avec le soutien de la VdF (fédération allemande des enseignantes et enseignants de français). Depuis 2004, le Prix des Lycéens a permis à des milliers d'élèves de rencontrer des écrivains francophones, de partager leurs impressions en français et de décerner un prix à leur ouvrage préféré par un vote. Pour la deuxième édition consécutive, le Prix des lycéens allemands se renouvelle et se décline en deux temps : la première année, les trois ouvrages sélectionnés sont lus et débattus lors des jurys ; l’année suivante, l’ouvrage primé est au cœur d’un concours de vidéos. Ce projet s’adresse aux élèves à partir du niveau B2 pour la première année et dès le niveau B1 pour la deuxième. 

Aigre-Doux de Wilfried N’Sondé, ouvrage primé en 2021

Wilfried N’Sondé, lauréat du Prix des lycéens allemands 2021-2022, a eu l’opportunité de réaliser une tournée en Allemagne du 14 au 18 mars 2022 et de rencontrer près de 400 élèves de Donauwörth, Mannheim, Kaiserslautern, Francfort, Gießen, Hanovre, Wolfsburg et Leipzig. A l’issue de cette tournée, une remise de Prix a été organisée à la Stadtbibliothek de Leipzig, en présence de Mme Anne-Marie Descôtes, Ambassadrice de France en Allemagne, de M. Ralf Berger, Präsident des Landesamtes für Bildung und Schule Sachse, de M. Harald Langenfeld, consul honoraire de Leipzig et de M. Oliver Zille, directeur de la Foire du livre. L’auteur s’est vu remettre un chèque de 5000 euros par Ernst Klett Sprachen.

Le concours de vidéos

Dès octobre 2021, les élèves ont été invités à réaliser une vidéo en s’inspirant librement du roman Aigre-Doux de Wilfried N’Sondé, publié dans une version annotée de Ernst Klett Sprachen. La vidéo, très courte (une minute maximum), a ensuite été postée sur Instagram en utilisant les hashtags #PDLA2021 et #AigreDoux, et en identifiant le compte du Prix des lycéens allemands (@prixdeslyceensallemands). Il n’était pas nécessaire d’avoir participé à la première année de l’édition, pour participer aux créations de vidéos. Pour sa deuxième édition, l’appel à réalisation a été un réel succès. L’Institut français d’Allemagne a reçu 87 contributions vidéo, issues de 44 écoles réparties dans 12 Länder. Chaque vidéo a illustré un fort investissement de la part des élèves, tant au niveau linguistique que créatif.

> Télécharger le communiqué de presse annonçant les résultats

Annonce de la sélection pour 2022-2023

Vendredi 18 mars 2022, lors de la cérémonie de remise du Prix des lycéens allemands à Wilfried N’Sondé, Mme. Anne-Marie Descôtes, Ambassadrice de France en Allemagne, a officiellement dévoilé la sélection du Prix des lycéens allemands 2022-2023.

Cette sélection se veut tout à la fois le reflet de notre époque, de l’actualité du secteur littérature jeunesse et des préoccupations des jeunes lecteurs. Les romans sélectionnés sont le fruit de regards croisés de quatre comités de lecture, dont celui des élèves du Lycée franco-allemand de Hambourg et des partenaires historiques de l’Institut français d’Allemagne que sont l’éditeur Ernst Klett Sprachen et la Vdf.

Trois romans différents, trois romans écrits pour la jeunesse et qui parlent à la jeunesse.

Le premier roman de la sélection est Frère ! de Jean TEVELIS (Magnard Jeunesse). Ce roman raconte l’histoire d’Eddy et de Diego, deux enfants des cités, deux frères. L’un danse, l’autre deale et a priori, tout les sépare. Pourtant, tous deux nourrissent le même rêve : celui de changer de vie, de voir plus grand. C’est un roman dans lequel le sport occupe également une place centrale et qui nous accompagnera vers les jeux olympiques de l’année 2024 à Paris.

Le deuxième roman en lice est Le secret de Mona de Patrick BARD (Syros). Il s’agit d’un roman qui mêle présent et passé, mensonge et vérité et qui utilise tous les rouages du roman policier. C’est le tableau de l’engrenage implacable de la précarité, dans une France de la ruralité profonde. Ce mélange d’ingrédients fait de ce livre un vibrant hommage aux plus démunis.

Le troisième roman de la sélection s’intitule Willy (Ed.Thierry Magnier). Marie SELLIER, son auteure, signe avec Willy un roman court qui met son lecteur en apnée jusqu'à l'estocade finale, donnée par une dépêche de l’Agence France Presse. Willy, le personnage principal éponyme, est un petit garçon africain, qui a des rêves bien plus grands que lui. Mais quand on naît, pauvre, en Afrique, et qu'on rêve de devenir médecin en Europe, l'immigration clandestine peut devenir une option risquée.

Retour sur l’année scolaire 2020/2021 :

Dans toute l’Allemagne, 4 000 élèves ont lu les trois romans de la sélection en français et en ont discuté en classe. Les trois ouvrages en compétition étaient les suivants :

  • Direct du cœur, Florence Medina (Magnard Jeunesse)
  • Aigre-doux, Wilfried N'sondé (Actes Sud Junior)
  • Même pas en rêve, Vivien Bessieres (Rouergue Jeunesse)
     

Les élèves ont aussi échangé avec les auteurs lors de rencontres virtuelles en ligne. Voici les liens vers les replays de ces rencontres :

Après des débats dans leurs écoles, puis à l’échelle des Länder, les élèves délégués ont élu leur livre favori au jury fédéral (Bundesjury) qui s’est tenu le 28 mai 2021 en ligne, en présence de l’Ambassadrice de France en Allemagne. 
> Lien vers le replay du Bundesjury en ligne
 

Liens utiles :

  • Rejoignez le groupe « Prix des lycéens allemands » sur la plateforme IF Profs. Vous y retrouvez les dossiers pédagogiques de cette année et des années précédentes, et vous pourrez discuter avec d'autres enseignants de votre expérience autour du Prix des lycéens allemands.
     
  • Lien vers le replay - Gros plan sur Aigre-Doux de Wilfried N'Sondé, gagnant du Prix des lycéens allemands 2021 - utiliser le roman en classe et préparer le concours vidéo

Remise du Prix des lycéens allemands 2019  ! 

Le jury du Prix des lycéens allemands a eu lieu jeudi 21 mars 2019 à Leipzig. Les élèves ont élu le livre jeunesse lauréat de cette année et c’est l’ouvrage de Jo Witek, Une fille de… (Acte Sud Jeunesse) qui a remporté le prix. L'autrice ne pouvant malheureusement pas être présente, c'est son éditeur François Martin, qui a reçu le prix en son nom.

La cérémonie de remise du prix a eu lieu le lendemain, le 22 mars, à l’occasion de la Foire du Livre de Leipzig.

Chantal Junot, attachée de coopération pour le français (Hambourg, Schleswig-Holstein, Mecklenburg-Vorpommern), a assuré la modération d’une table ronde en présence de l’auteur Romain Puertolas et des éditeurs François Martin (Acte Sud) et Véronique Haïtse (l’Ecole des Loisirs), afin de faire participer les élèves à des discussions sur la littérature.

Cette 15ème édition marque le succès de cette initiative, puisque près de 3000 élèves provenant de toute l’Allemagne ont participé et ont été impliqués dans ce programme !