Bild: ARTE / Ubisoft / The Game Bakers / Gaumont

Jeux vidéo et arts numériques

Nous avons à cœur de mettre en lumière l’importance des jeux vidéo, à la croisée entre technologie, culture et industrie et de promouvoir le dynamisme de secteur des jeux vidéo français en Allemagne.

L'année 2019 a été marquée par de nombreux succès pour l'industrie du jeu vidéo en Allemagne avec un nouveau record de vente. Le marché du gaming croît de manière significative depuis plusieurs années : les recettes provenant de la vente de matériels et des logiciels de jeux atteignent environ 6,2 Mds€ en 2019.

Au cours des premiers mois de l'année 2020, non seulement le nombre de joueurs sur les plateformes a atteint un niveau record en raison des effets de la pandémie, mais le marché des jeux a également connu une croissance significative au cours de cette période : au total, 3,7 Mds€ ont été générés par les jeux et le matériel de jeux en Allemagne au cours du seul premier semestre. Par rapport à la même période de l'année dernière, il s'agit d'une augmentation de 27 %, comme l'a annoncé en septembre 2020, l'Association de l'industrie allemande des jeux, la game.

Suite à la pandémie, le marché du jeu vidéo allemand a connu un bond de 27% de son activité.

Malheureusement, bien que l’Allemagne soit un pays de joueurs et de consommateurs de jeux vidéo très nombreux, trop peu de de studios allemands développent des jeux vidéo. Les jeux allemands représentant, en effet, moins de 5% du marché allemand et le nombre de personnes travaillant dans la branche du jeu vidéo reste faible.  On peut espérer que l’arrivée de financements publics, comme la «Games- Förderung » votée en 2019 par le gouvernement fédéral à hauteur de 250 M€ et sanctuarisée jusqu´en 2026, permettra aux développeurs d´accroitre la création des jeux vidéo made in Germany.  

Plus d'informations : https://www.game.de/publikationen/jahresreport-2020/

 

Le Bureau du Cinéma et des Médias organise plusieurs évènements autour des jeux vidéo, s’adressant tant à un public d’amateurs, qu’à un public de spécialistes et à des professionnels, afin de favoriser la promotion des talents français et les projets de coopération avec l’Allemagne.

2020

The Brain 6 - Playful Media Residence

Installation sonore interactive: « Home is not a place. Home is a feeling »
« La maison n’est pas un lieu, la maison est un sentiment ».

Nous vous invitons à découvrir les installations sonores interactives réalisées par la compositrice et artiste sonore Camille Delafon dans l’espace virtuel A MAZE / SPACE, une plateforme 3D multi-joueurs créée pour les festivals et d’autres événements culturels. Explorez le labyrinthe de A MAZE / SPACE et suivez les sons afin de découvrir ces expériences sonores géo-localisées.

Ces installations ont été réalisées dans le cadre d’une résidence d’une semaine lors de la sixième édition de The Brain, un projet commun de l’Institut français de Suède, de l’Institut français d’Allemagne et de A MAZE, une plateforme internationale de jeux vidéos et médias

Camille Delafon est une compositrice française basée à Stockholm dont l’univers sonore puise dans son parcours de musicienne (pianiste classique et jazz), de compositrice de musiques électroacoustique et contemporaine, autant que dans son amour des musiques folks et traditionnelles.
Elle a composé la musique d’une dizaine de court-métrages, de plusieurs séries documentaires pour Canal +, de documentaires de création pour Arte, de fictions (court-métrages), et de films publicitaires. Elle est lauréate du concours Emergence 2017.
Son travail sur la relation musique-image se poursuit au sein d’installations sonores et de collaborations avec des artistes visuels (photographes, video artists, plasticiens.nes), mais aussi dans l’enseignement. Elle a enseigné l’analyse et la création sonore à l’ESRA Bruxelles et la musique de films à l’Académie Royale des Arts de Stockholm.

 

2019

The Brain 5 - Atelier Digital Gaumont Digital

The Brain propose depuis 2015 un programme d'artiste en résidence en partenariat avec l'Institut français, en Allemagne, et l'Institut polonais de Berlin. Nous accueillons cette année 8 artistes à l'atelier numérique Brain 5 - Gaumont pour la prochaine édition. Les groupes d'artistes seront dirigés par notre directeur artistique Thorsten S. Wiedemann 

Artistes présents : 
Sofia Crespo - https://sofiacrespo.com
Sos Sowsoski alias Mikołaj Kamiński - http://games.sos.gd
Eleonore de Montesquiou - https://eleonoredemontesquiou.blogspot.com
Feileacán McCormick - https://darkfractures.com

Troy Duguid - https://troyduguid.com
Moisés Horta Valenzuela - http://moiseshorta.audio
Aline Fischer Meteor Street - https://tinyurl.com/yfc6z9j6
Meredith Thomas - http://merediththomas.co.uk

Les deux équipes ont eu accès durant la résidence aux plus grandes archives cinématographiques du monde. Depuis les débuts du cinéma jusqu'à nos jours, comprenant des musiques de films, photos et affiches parmi beaucoup d'autres documents.
En 4 jours, les deux groupes d'artistes créeront deux œuvres expérimentales et immersives pour la Black Box, qui fait partie de l'exposition itinérante célébrant le 120e anniversaire de Gaumont. Les œuvres éclaireront les archives Gaumont et interagiront avec elles, en utilisant uniquement les outils et technologies numériques pour nous montrer des moments cachés de l'histoire du cinéma.

2018

The Brain 4 – Jardin de la paix Open Lab 

Garten des Friedens est un atelier et un forum créatif pour les informaticiens, les ingénieurs, les développeurs de jeux, les artistes numériques et visionnaires. Le projet est initié et soutenu par l'Institut polonais de Berlin et l'Institut français d'Allemagne, en coopération avec le festival A MAZE.

Dans le cadre de l'année commémorative des 100 ans de la Première Guerre mondiale, le programme de cette année réunit les artistes Zuzanna Buchowska (PL, https://bit.ly/2JR3Bvd), Christian Kokott (DE, https://bit.ly/2JQ2Hz3) et Pierre Corbinais (FR, https://pierrecorbinais.com), qui concevront ensemble un "Jardin numérique de la paix", intégrant la réalité virtuelle.

Dans leur rôle d'architectes paysagistes, les artistes utilisent les nouvelles technologies pour concevoir un jardin d'Eden futuriste dédié à la paix entre les peuples. La conception du jardin virtuel est entre les mains des artistes, tandis que les visiteurs font vivre le lieu par l'échange et leurs visions futuristes.

Le projet qui en résulte autour du jardin numérique de la paix sera présenté au Festival du film français de Tübingen, puis au festival A MAZE (Berlin 2018 - 7e Festival international des jeux indépendants Playful Media).

Résidence d'artiste : du 1er au 14 août.

Plus d'informations : https://itch.io/jam/peaceful-garde

2017

The Brain 3 –Story Lab  est un atelier temporaire et un lieu d’échanges créatifs entre informaticiens, ingénieurs, développeurs de jeux vidéo, artistes numériques et visionnaires. Le projet est initié et soutenu par l’Institut polonais de Berlin et l’Institut français d’Allemagne en partenariat avec le festival A MAZE.

Dans le cadre de la France invitée d’honneur à la foire du livre de Francfort 2017,  le programme a cette année réuni les artistes Rita Eperjesi (Allemagne/Hungary, bit.ly/ritaeperjesi), Jan Cieślar (Pologne, www.notexactlyadvertising.com) et Brice Dubat (France, http://www.pitoum.net/), pour aborder ensemble et de manière artistique  la question suivante: « comment la littérature évolue à l’heure de la réalité virtuelle ? ».

Le projet commun autour de la réalité virtuelle qui en découlera et la réponse à la question sera officiellement exposé lors du festival A MAZE./ Berlin 2017 – 6th International Independant Games Playful Media Festival.

Plus d’informations sur : https://www.facebook.com/events/569951356538513/

2016

The Brain 2 – Robo Lab 

Durant 10 jours - du 8 au 18 avril 2016 - Jakub Koziol (Pologne, www.jakubkoziol.com), Leon Denise (France, www-shaderland.com) et Robin Baumgarten (Allemagne, www.aipanic.com) ont travaillé ensemble dans la galerie de l'Institut français de Berlin sur une installation à couper le souffle qui a par la suite été présentée lors de l’édition 2016 du festival A MAZE du 20 au 23 avril 2016 à Berlin.

Un petit-déjeuner avait été organisé à l‘Institut français de Berlin le 19 avril 2016, dans le cadre de l’International Gamesweek Berlin, afin d’approfondir la coopération franco-allemande dans le domaine du jeu-vidéo et de présenter la SpielFabrique, un programme "d’accélérateur de talents" pour étudiants de Master et Bachelor. Ce projet est issu de la collaboration entre ARTE, l’Institut Cologne Game Lab de l’université TH-Köln et l’École nationale du jeu et des médias interactifs numériques CNAM – Enjmin et Media-Deals.

2015

Les premières Rencontres franco-allemandes du jeu vidéo avaient eu lieu le 22 avril 2015 dans les locaux de l’Ambassade de France, après une première collaboration fructueuse avec les International Games Week.

En partenariat avec le Festival de jeux vidéo indépendants A MAZE et en étroite collaboration avec l’Institut polonais de Berlin, le laboratoire intitulé « THE BRAIN », en libre accès au public, avait réuni dans la galerie de l’Institut Polonais des artistes, développeurs et créateurs de jeux vidéo français, polonais et allemands, du 19 février au 19 mars 2015.

2014

Le premier travail de coopération qui a été initié dans ce secteur en 2014 avec des acteurs culturels allemands était une exposition de jeux vidéo français, allemands et polonais au Computerspielemuseum de Berlin en avril 2014 dans le cadre du festival de jeux vidéo International Games Week. Cette exposition a pu voir le jour grâce à la collaboration avec la  Stiftung Digitale Spiele Kultur, l’Institut Polonais de Berlin, la Plaine Image de Lille ainsi que le Computerspielemuseum.